Université Saint-Joseph  
Bibliothèque Orientale
Université Saint-Jospeh de Beyrouth
Webmail Annuaire          
Historique


 

Historique des fonds :
Fondée en 1875, en même temps que l'Université, la Bibliothèque Orientale (BO) reprend le fonds du collège séminaire de Ghazir.
Son premier noyau est rassemblé par le P. Alexandre Bourquenoud, qui se lance dans le projet d'explorer et d'inventorier les richesses archéologiques de la région. Elle connaît un nouvel essor sous l'impulsion du P. Louis Cheikho qui en est le directeur entre 1880 et 1927. Il lui donne son nom de Bibliothèque Orientale en 1894 et l'enrichit par les disciplines de l'orientalisme et l'acquisition des manuscrits.
La création en 1898 de la revue en langue arabe, al-Machriq, et en 1906 des Mélanges de la Faculté orientale, devenus les Mélanges de l'Université Saint-Joseph, consolide les acquis. La bibliothèque est alors alimentée par les échanges avec les orientalistes européens de l'époque.
En 1914, elle n'a pas d'équivalent dans l'ensemble du Proche- Orient et, quand la Première Guerre mondiale est déclenchée et les Jésuites expulsés, ce sont les consuls d'Allemagne, d'Autriche-Hongrie et des États-Unis à Istanbul qui interviennent directement auprès du gouvernement turc pour la protection et la conservation du fonds.
Propriété de la Compagnie de Jésus et gérée par l'Université Saint-Joseph depuis 2000, la BO est une bibliothèque de recherche ouverte au public.
Par ses domaines de spécialisation, la richesse, la diversité et l'ancienneté de son fonds, la Bibliothèque Orientale est un espace culturel, scientifique et patrimonial unique qui invite, à l’exploration et à la recherche tous ceux qui s’intéressent à l’Orient et aux études orientales.

Domaine de spécialisation :
Le champ d'intérêt général de la bibliothèque est le Moyen-Orient, de la préhistoire jusqu'au présent. Les disciplines couvertes sont : l'archéologie, les religions, l'islamologie, la théologie, l'histoire, la philosophie, la linguistique, la littérature et l'art. Les collections sont dans les principales langues européennes, avec le français en priorité ; le tiers du fonds est en arabe.

La Bibliothèque Orientale rassemble un fonds riche de :
200 000 titres de livres, parmi lesquels des éditions fort anciennes de chroniqueurs et voyageurs orientaux et occidentaux, de poètes et penseurs arabes.
2000 titres de collections complètes et rares de revues européennes et arabes ainsi qu'une collection presque complète de journaux et revues remontant au début de la presse arabe à Beyrouth et au Caire dans la deuxième moitié du XIXe siècle.
3500 manuscrits arabes, chrétiens et musulmans. On en retrouve également en syriaque, en garchouni, en latin, en grec, en turc, en persan, en arménien, en copte et en hébreu.
50 000 documents photographiques, représentant plusieurs fonds, dont le fonds Poidebard, père jésuite pionnier de l'archéologie aérienne. L'exploitation de ce fonds photographique se poursuit, depuis 2000, par diverses expositions et ouvrages publiés aux Presses de l'USJ.
2000 cartes géographiques anciennes des plus riches du pays et de la région. L'inventaire est en cours dans le cadre d'un projet de collaboration entre la bibliothèque et le Département de géographie de la FLSH.
Amphithéâtre Leila Turqui
L’amphithéâtre de la Bibliothèque orientale (BO), l’une des plus prestigieuses fondations des pères jésuites au Liban, Il porte désormais le nom de Laila Turqui, nom d’une femme de cœur qui fut élue en 1929, à 20 ans, première Miss Liban lors d’une grande cérémonie à l’hôtel Héliopolis et devint la première femme du Machrek arabe à participer à l’élection de Miss Monde à Rio de Janeiro en 1930.

C’est dans l’esprit de générosité de sa mère que son fils Sami décida la création d’un « Fonds Sami Turqui » destiné à octroyer des bourses aux étudiants en difficulté.
La décision de restaurer l’amphithéâtre de la BO en vue de protéger son patrimoine précieux couronne d’une certaine façon sa première démarche et contribue à honorer la mémoire de sa mère.

Pour marquer l’événement, une cérémonie d’inauguration s’est tenue  le vendredi 26 avril 2013.

 

Information Pratiques
Horaires et règlement
Formulaires d’inscription et de reprographie
Album photos

Adresse:
Rue de l'Université Saint-Joseph
BP 16-6775 Achrafieh
Beyrouth, 1100 2150 – Liban

Téléphone : +961 (1) 421 810
Télécopie (Fax) : +961 (1) 421 081
Courriel : bo@usj.edu.lb


 

© 2013 Tous droits réservés pour textes et photos, Université Saint-Joseph, Service des publications et de la communication